Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chet Ivey & His Fabulous Avengers,un mystère enfin éclairci !!!

Publié le par Vincent Turban

Chet Ivey & His Fabulous Avengers,un mystère enfin éclairci !!!

Chester Windell alias Chet Ivey, 30 singles parus entre 1959 et le milieu des 80’s, aucun album et surtout aucune information ni même 1 cliché photographique pour mettre enfin un visage sur celui que beaucoup de fans purs et durs du funk considèrent comme un mystère. Le voile se lève enfin grâce au label BGP qui publia en Octobre 2016, une compilation de ses titres parus entre 1972 et 1975.

 

Chet voit le jour le 26 Novembre 1932 à Roanoke Rapids, Etat de Caroline Du Nord, au sein d’un foyer baptiste qui comprend 5 frères et 1 sœur. La famille s’installe dans les années 40 à Washington DC. Revenu de l’armée gradé Caporal et médaillé pour conduite exemplaire, sa carrière musicale commence en 1959 sur Atco, 1 filiale de la major Atlantic Records.

 

Ivey fait une rencontre cruciale.Le vétéran saxophoniste Al Sears décide de laisser de côté sa carrière de musicien pour se consacrer à la production.Réputé sérieux, Sears prend son aile Chet Ivey et son backing band, The Fabulous Avengers.

 

Après une décennie 60’s marqué par la sortie de 45 tours pour divers labels, Ivey est en proie au doute et pense à stopper toute activité musicale. Son mentor réactive Sylvia Records alors en hibernation au début des 70’s, période qui deviendra la plus créative pour notre Soul Brother.

 

Ainsi de 1972 à 1975,Chet Ivey livrera quelques missiles sonores uniquement parus en 45 tours et fortement recherchés et côtés par les crate diggers et les amateurs de funk brut, rugueux et sans concession."Funky Chit Chat (Pt 1 & 2)","So Fine","Bad On Bad","Don’t Ever Change","Get Down With The Geater",”Dose Of Soul","Party People" sont de véritables pépites qui démontrent que Mr Ivey n’a rien à envier aux plus grands noms du funk de la même époque.

 

Mais ne nous méprenons pas sur Chet Ivey que l’on pourrait peut-être trop facilement considérer comme un énième copycat du Godfather Of Soul,la filiation est flagrante mais Ivey développe son propre idiome funk.

 

Parallèlement à ses activités musicales, Chet passe derrière le micro cette fois ci pour animer des matinales à la radio. Après ses 2 carrières, Chet retournera à l’anonymat comme employé du Ministère Des Transports Américain, entre autre, avant de nous quitter le 10 Mai 2007 à l’âge de 74 ans.

 

Son patrimoine musical couvre toutes les périodes de la musique populaire noire:du funk à la soul en passant par le proto disco et l’électro-funk.Je vous recommande de posséder la compilation "A Dose Of Soul : The Sylvia Funk Recordings 1972-75",votre platine risque d’attraper une fièvre funky carabinée !!!

 

 

 

Commenter cet article