Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barrett Strong

Publié le par Vincent Turban

Barrett Strong

Personnage clé des débuts balbutiants mais prometteurs de Motown,compositeur et chanteur,Barrett Strong est un associé et ami de Berry Gordy.

 

Né le 5 Février 1941 à Westpoint, Mississippi, Strong tente de percer jusqu’à cette date de 1959, où il est au bon endroit et au bon moment.Grâce à une chanson  signée Janie Bradford et Gordy intitulée,"Money(That’s What I Want)", Barrett Strong offre à la firme Motown fraichement créée le premier hit de sa toute jeune existence.

 

Un carton écoulé à plus d’1 million d’exemplaires et classé Numéro 2 des Charts R&B et repris par les Beatles,les Rolling Stones,Buddy Guy ou Jerry Lee Lewis.Sa carrière fait du surplace et Strong recentre ses activités sur la composition.

 

1967,Barrett devient un des auteurs les plus en vue du label. Flanqué de son partenaire de plume Norman Whitfield, le tandem va graver pour l’éternité quelques uns des tubes les plus inoubliables de Hitsville USA.

 

“I Heard It Through the Grapevine”, “I Wish It Would Rain”, “Too Busy Thinking About My Baby”, “Friendship Train” "War", "Cloud Nine", "I Can't Get Next to You", "Ball of Confusion”, "Smiling Faces Sometimes", "Just My Imagination", "Papa Was a Rollin' Stone" autant de bijoux sortis entre 1968 et 1972 et sublimés par Marvin Gaye, Gladys Knight & The Pips, Undisputed Truth, The Temptations.

 

Barrett Strong quitte Motown en 1972, année de la relocalisation vers la Californie et signe avec la major Epic en 1973 qu’il quitte aussi sec, suite à l’échec de son 45 tours "Stand Up and Cheer for the Preacher", un titre digne de Whitfield/Strong et arrangé par l’orfèvre de Motown Paul Riser.

 

Désormais sur Capitol, Strong sort enfin son premier album "Stronghold"(1975) suivi par "Live & Love"(1976).2 recueils boudés par la critique mais acclamés par les amateurs de mellow groove pour l’élégance et la sophistication du contenu musical.

 

Les 80’s seront beaucoup moins prolifiques avec un LP en 1981 et divers collaborations avec les Temptations en 1982 et les Dells en 1989.

 

Intronisé en 2004 au Rock & Roll Hall Of Fame pour l’ensemble de sa carrière, Barrett Strong sort uniquement en format digital l’album "Stronghold II"en 2008.Un homme de l’ombre certes mais un talent et un génie qui font de cet homme une légende vivante de la musique soul.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article